Le venin

L'usage médicinal du venin d’abeille remonte à la plus haute Antiquité. Des textes chinois vieux de 2 000 ans en font mention. De même, Hippocrate (460-377 av. J.-C.), le père de la médecine, considérait le venin comme un remède idéal pour traiter l'arthrite et les problèmes d'articulations.

La thérapie par le venin d'abeille est aussi appelée apipuncture contraction "d'acupuncture" et "d'apithérapie". En France on utilise généralement directement l'insecte, en revanche la peur de l'insecte pour certains malades ou certains thérapeutes, il a fallu trouver une technique de récolte du venin pour le proposer sous d'autres formes. Le venin existe donc maintenant sous forme déshydratée ou en solution injectable. Cependant dans le commerce, on ne peut pas trouver de venin en ventes mis à part des pommades à base de venin.

Tout traitement se doit impérativement de commencer par la visite chez un allergologue car on estime qu’environ 2 % de la population serait allergique au venin d’abeille, et dans certains cas cette allergie peut s’avérer fatale.

Le venin d'abeille présente donc de nombreuses vertus médicinales telles que:

  • Il améliore la microcirculation (circulation sanguine des capillaires). Il aide donc à la régénérescence des tissus nécrosés.
  • Certaines études, montrent un effet positif du venin pour lutter contre l'hypertension artérielle.
  • Actuellement, il est principalement employé pour soigner des affections telles que l'arthrite et l'arthrose. Il permet de très bon résultats grâce aux effets combinés de la méllitine, de la phospholipase A2 et de l'adolpine.
  • Ces traitements par injection de solution de venin sont également efficaces dans les cas de tendinites.
  • Le venin est aussi utilisé dans le cas de la sclérose en plaques. Cette technique soulage le malade sans pour autant parvenir à la guérison (aucune thérapie n'est connue à ce jour pour la guérir). Cette thérapie par le venin d'abeille permet donc de rendre au malade un confort de vie et de retarder la progression de la maladie.

    

E‰lixir de venin d'abeille et à côté un dard d'abeille enfoncé.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×