Le pollen

Tout d'abord le pollen est un excellent complément alimentaire plein de bienfaits. Le pollen est peut être une solution naturelle pour ses vertus reconstituantes et sa richesse en vitamines, en sels minéraux et en protéines. Le pollen est, comme le miel, une substance naturelle aux propriétés reconnues. Son intérêt réside surtout dans sa richesse en vitamines, en sels minéraux, et en protéines. En revanche les allergies rencontrées de temps en temps sont causées par la respiration de pollens qui « flottent » dans l’air, et non par le fait d’en manger. 

 

Ses indications thérapeutiques sont:

  • Le pollen est un tonifiant, un stimulant mais aussi un désintoxiquant de notre organisme.
  • Il favorise la reprise de l'appétit et permet de régler la constipation légère.
  • Lorsque le pollen est bien frais, il renforcera la flore intestinale affaiblie à la suite de soins avec des antibiotiques.
  • La prise de pollen a un effet sur l'état général et l'humeur, il est euphorisant et améliore l'activité cérébrale.
  • Les cures de pollen par l'assimilation de fer et de vitamines B12 ainsi que de flavonoides, ont une action sur les vaisseaux sanguins et le taux d'hémoglobine des globules rouges, elles apporteront donc une aide aux individus convalescents ou anémiés.
  • Le pollen lutte également contre le stress et le vieillissement cérébral en agissant sur la neuro-hormone qu'est la bêta-endorphine. Cette neuro-hormone n'est produite que par la glande hypophyse de notre cerveau, elle agit sur notre perception de la douleur, sur notre capacité à contrôler le stress mais surtout sa diminution est responsable des défaillances de notre mémoire. Les études attestent de sa diminution importante chez les personnes âgées. Pour produire cette neuro-hormone, notre cerveau a besoin d'acides aminés que procure le pollen en grande quantité.
  • Le pollen a également un effet très positif pour soigner la prostate. La prise de celui-ci améliore notablement le confort urinaire des personnes touchées par une hyperytophie bénigne de la prostate, et certaines personnes constatent une amélioration de leur virilité. D'autres études montrent que le pollen provoque une baisse d'antigène prostatique spécifique, ce qui signifie que le pollen seul peut guérir cette maladie.

 

                                           


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site