Le venin

Le venin, était utilisé depuis la Grèce Antique par Hippocrate pour soigner. Ensuite, Charlemagne et Yvan le Terrible l'utilisaient pour soigner leurs douleurs des crises de gouttes. (Maladie rhumatologique qui touche les articulations). Durant le XIXème siècle, Phillip Terc qui était un médecin Autrichien et pionnier de l'apithérapie, utilisait le venin d'abeilles pour traiter les maladies de rhumatismes.

Lorsque l'abeille naît, les sacs qui contiennent le venin sont vides. Le venin se forme durant la première année de vie et au bout de quatre semaines, le venin atteint sa pleine puissance. C'est à ce moment que l'abeille doit sortir et tenir le rôle de gardienne. Le venin est sécrété par les glandes des abeilles ouvrières et de la reine. La reine possède un dard lisse, qui lui permet de ne pas rester accroché à la victime. Pour obtenir le venin final, le venin est d'abord stocké dans trois réservoirs : deux de substances acides et un de substance basique. Le venin est un liquide incolore ayant une odeur forte, qui varie en fonction de  alimentation de l'abeille et de la saison.

Dard d'abeilleDard d'abeille

 

 

  • La composition du venin

La composition du venin peut varier en fonction de la nourriture, de la saison, de l'âge mais aussi de la race de l'abeille. Mais les propriétés ne changent pas. Le venin est composé de méllitine. C'est un acide aminé qui se transforme en histamine toxique. La méllitine provoque la plus grande part de douleur. 15% du poids du venin est donc composé d'enzymes, 15% d'acides aminés, 2% de glucides, 5% de lipides et puis 2% d'autres enzymes. Il y a également 3% de l'apamine qui est un neuro- toxique, et enfin des anti- inflammatoires comme l  e peptide 2% et 1% d'adolapine.

 

Venin d'abeille

http://www.formanatura.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site